CHAUDIÈRES
AUTOCLAVES
FLUIDES
RÉGLEMENTATIONS
MÉTIERS

Réseau de chauffage urbain

Suivi des échangeurs de chaleur

En quelques mots
Expliquer simplement la réglementation, pour réaliser les inspections périodiques des échangeurs de chaleur du réseau. Une approche pragmatique des mesures à mettre en oeuvre concernant les risques, les techniques et le suivi périodique.

Module 44
1 à 2 jours

Public concernés

Sans pré-requis.
Exploitant d’échangeurs de chaleur,
destinés au chauffage urbain ou collectif, dont le primaire est alimenté en eau surchauffée sous pression avec température > à 110°C ou en vapeur d’eau.
Chargé du suivi des contrôles réglementaires,
Technicien d’exploitation,
Responsable et technicien de maintenance,
Chargé de sécurité, Q.S.E, H.S.E.

Objectifs du stage

Acquérir les connaissances techniques et réglementaires concernant le suivi en service des échangeurs de chaleur soumis au CTP 08-229.
Perfectionner les connaissances concernant les risques, les méthodes de contrôle, les défauts susceptibles d’être rencontrés, et en apprécier la gravité.
Comprendre et appliquer la réglementation française équipements sous pression pour réaliser les inspections périodiques des échangeurs de chaleur des réseaux de chauffage urbain. Permettre à l’employeur de satisfaire aux prescriptions réglementaires en matière de formation du personnel.
Articles 2 et 17 de l’Arrêté du 20/11/2017
relatif au suivi en service des équipements sous pression.

Contenu

Spécifiquement adapté à VOS équipements, aux connaissances des participants, aux tâches qui leurs sont confiées.

Règles de l’art
Les équipements concernés. Conception et fabrication.
Risques et exemples d’accidents.
Les anciens textes, points importants.
Acteurs en matière de réglementation et rôle de chacun.

Les directives européennes Equipts Sous Pression
Définitions et champ d’application. Groupes de fluides.
Le marquage CE. La notice d’instructions.

La réglementation française de ces échangeurs
Décret du 28/12/2016 et arrêté du 20/11/2017
Définitions et seuils d’assujetissement.
Déclaration et/ou contrôle à la mise en service.
Pièces du dossier d’exploitation.
Plan de contrôle, plan d’inspection.
Les contrôles périodiques.

L’inspection périodique (qui, quoi, quand, comment)
Contenu et périodicités.
Le contrôle visuel.
Les défauts susceptibles d’être rencontrés.
Les critères d’acceptation des défauts.
Vérification des accessoires de sécurité. Les soupapes.
Les contrôles non destructifs complémentaires.

+ Pratique
Mise en situation sur équipement(s) représentatif(s) mis à disposition par le client.

Méthodes pédagogiques

Exposé vidéoprojeté. Support particulièrement illustré contenant nombreux exemples , photos et documents techniques.
Vulgarisation des informations données.
La réglementation ESP expliquée simplement.
Formation participative. Le dialogue stagiaire-formateur ou stagiaire-stagiaire est ouvert en permanence, dans la mesure où il est constructif.
La réponse, sans délais, aux questions posées par les participants, l’examen de cas concrets et la réflexion sur les problèmes particuliers soulevés par les participants sont les priorités de nos formations.

PÉDAGOGIE

RÉFÉRENCES

OBLIGATIONS ESP